Le mot du directeur

30 ans d'Odyssud, la trentaine rugissante

En janvier 1988, le vaisseau Odyssud sortait de terre à l’initiative de la ville de Blagnac, avec l’effet d’un coup de tonnerre dans le pay­sage culturel de l’agglomération. Odyssud était alors la première salle de spectacle moderne de Toulouse, et allait inaugurer une ère de création de nombreuses autres salles de la ville rose…

Trente ans après, Odyssud est plus que jamais en pole position : avec plus de 150 000 entrées chaque saison et plus de 18 500 abonnés, Odyssud est depuis une douzaine d’années l’équipement public de spectacle vivant le plus fréquenté de France hors Paris. Et en 30 ans, Odyssud aura programmé plus de 2 000 spectacles et 7 000 représentations, enregis­tré plus de 3 millions d’entrées, et présenté plus de 150 expositions…

Ce succès, nous le devons à la conjugaison de plusieurs énergies qui ne cessent de se renforcer :

• L’adhésion et la fidélité d’un très large public qui se reconnaît dans l’ouverture, l’éclectisme et l’exigence de la programmation.

• La constance de l’implication de la ville de Blagnac qui assume l’essentiel du financement d’Odyssud, épaulée par les contributions fi­dèles du Département, de la Région et de l’État.

• Le professionnalisme et la motivation d’une équipe permanente de 35 personnes, renforcée par de nombreux techniciens intermittents et par l’équipe d’accueil.

• Et bien sûr, ceux qui sont la raison d’être d’Odyssud : les artistes, et en particulier ceux avec qui nous avons noué des liens de fidélité réciproque et qui ont contribué à forger le suc­cès de notre salle. Nombreux seront ceux qui fêteront nos 30 ans tout au long de la saison 17/18 : Pierre Arditi, le Cirque Éloize, Philippe Decouflé, les 7 Doigts de la Main, Blanca Li, Mourad Merzouki, Benjamin Millepied, François Morel, Pierre Rigal, Jordi Savall…

Pas moins de 7 nouveaux spectacles seront créés ici en 17/18 : Anacréon-Actéon, Ali Baba et les 40 Batteurs, La Nuit Basque, Alex Lutz, les Acrostiches, Dans la Cour des Grands, Les Aventures de la Petite Taupe.

Quant aux Éléments et Éole - artistes en rési­dence permanente à Odyssud - et à la com­pagnie Myriam Naisy, ils fêteront tous trois leurs 20 années d’existence au cours de notre saison, ainsi que notre Petit Théâtre Saint- Exupère dédié au jeune public.

Odyssud soufflera ses 30 bougies plus parti­culièrement fin mai 2018, avec le retour très attendu du festival jeune public Luluberlu et son pétillant village des enfants.

Alors, venez rugir avec nous, venez fêter les 30 ans d’Odyssud !

 

Emmanuel Gaillard
Directeur d'Odyssud

Retourner en haut de la page

S'inscrire à la newsletter Odyssud

Pour vous inscrire à notre newsletter,
veuillez renseigner votre adresse email :