Magie

Les Limbes Étienne Saglio :

13 mai
Tarif B(de 10 à 19 €) / Grande Salle

Grande Salle
 

Un homme affronte des créatures magiques dans un voyage envoûtant et mystérieux... Une épopée visuelle qui déroute le réel vers des brèches oniriques.

Un homme en proie à ses fantômes s'éloigne de la rive et s'enfonce alors doucement dans les limbes. Cet étrange voyage nous plonge au cœur d'un conte symbolique peuplé de créatures magiques. Dans ses bras, un fantôme. Le magicien livre d’étranges confidences au mannequin, son alter ego. Lumière diffuse. L’homme s’attaque à des spectres de plastique, irréels. Il se défend contre des méduses malicieuses, âmes vagabondes. Il tombe des cintres, chute mortelle dont il se relève, magie pure. C’est une épopée truffée d’illusions, de trompe l’œil, bercée par le Stabat Mater de Vivaldi. Présent dans le spectacle Nous rêveurs définitifs à Odyssud en juin 2017, Étienne Saglio s'est formé au Lido à Toulouse et au CNAC, et est devenu en quelques années une figure incontournable de la magie nouvelle.

De et avec Étienne Saglio (Compagnie Monstre(s) / Écriture et regard extérieur Raphaël Navarro / Composition musicale Vivaldi : Stabat Mater, Oliver Doerell

« Les Limbes confirme sa manière singulière de mettre son talent d’illusionniste au service d’un univers au romantisme noir. » Le Monde

Distribution

De et avec Étienne Saglio (Compagnie Monstre(s)) / Écriture et regard extérieur Raphaël Navarro / Musiques Vivaldi, Oliver Doerell / Écriture Valentine Losseau / Création lumière Elsa Revol / Régie lumière Tiphaine Monroty / Régie plateau Laurent Beucher, Yohann Nayet, Vasil Tasevski, Gabriel Saglio, Simon Maurice / Jeu d’acteur Albin Warette / / Costumes Anna Le Reun / Montage et suivi de production Ay-Roop

Dans la presse

« Le Petit Prince de l'effet hallucinatoire nous emmène dans les coulisses d'un entre-deux-mondes, la musique baroque de Vivaldi sublime le tout. C'est beau et glaçant. » Télérama

 

« Magnifique. Le mot est sur toutes les lèvres à la sortie du spectacle d’Étienne Saglio. Des moments suspendus, éphémères, à la féerie rare.  » Les Trois Coups

 

« Le plastique volète dans les airs, comme prenant vie pour un singulier numéro de dressage, ou s’éparpillant pour mieux se recomposer. Certains écarquilleront les yeux pour essayer de comprendre, alors que le mieux reste pourtant de se laisser emporter. » Libération

 

« Étienne Saglio fait naître comme par enchantement des images fantastiques et envoûtantes, baignées par la musique du Stabat Mater de Vivaldi. » Le Monde

Production compagnie Monstre(s).
Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication - DGCA et Drac Bretagne, de la Région Bretagne et de la Ville de Rennes.
13 mai
lun 13
20:30
Durée : 1h30
Grande Salle

Grande Salle
 

Vous aimerez aussi...
Retourner en haut de la page

S'inscrire à la newsletter Odyssud

Pour vous inscrire à notre newsletter,
veuillez renseigner votre adresse email :

CAPTCHA
Cette question sert à prévenir les soumissions de formulaire automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.