Musiques
Spectacle musical

Oh-la-la oui oui Swing des années folles :

13 janvier

L'Aria
Cornebarrieu

Rue du 11 Novembre 1918
> voir le plan

Un music-hall euphorisant, des chansons iconoclastes et pétillantes avec 2 chanteurs issus des « Brigands » et un trio de jazz manouche.

Regarder la vidéo
Acheter
13 janvier

Placement libre

Un music-hall euphorisant, des chansons iconoclastes et pétillantes avec 2 chanteurs issus des « Brigands » et un trio de jazz manouche.

Music-hall de poche entre opéra et cartoon où l'amour et le plaisir se chantent au rythme des années folles, Oh-la-la oui oui c'est aussi la rencontre originale d’un trio jazz et de deux chanteurs lyriques. Ensemble, ils revisitent le répertoire iconoclaste et euphorisant de ce temps, fait de chansons, revues, extraits de comédies musicales et opérettes. Rencontre originale mais pas inopportune car le swing est né dans l’entre-deux-guerres et ce sont les années 30 qui ont vu l’apogée de Django Reinhardt et l’invention du style manouche. 

 

Autour des figures de Mistinguett, Maurice Chevalier, Joséphine Baker, Stéphane Grappelli ou Django Reinhardt, ce quintette atypique nous offre une lecture actuelle des trésors du swing parsemés de chansons phares et de curiosités. Accompagnés d'un metteur en scène et d'un chorégraphe, ces cinq artistes présentent un tour de chant tour à tour sentimental, coquin, insouciant, électrique, mélancolique et bucolique à l’image de ces folles années durant lesquelles Paris dansait sur un volcan.

Programme

Presque oui, Mireille / Nohain, 1933
Deux pianos (extrait de Yes) , Yvain / Willemetz, 1928
Je voudrais en savoir davantage (extrait de Normandie), Misraki / Hornez,1936
Et le reste (extrait de Je te confie ma femme), Lattès / Hornez, 1933
En douce, Yvain / Willemetz, 1922
Couchés dans le foin, (extrait de Fouchtra), Mireille / Nohain, 1932
Si vous n’aimez pas ça, (extrait de Là-haut), Yvain / Willemetz, 1923
Mon homme, Yvain / Willemetz, 1922
Débit de lait, Trenet / Blanche, Trenet, 1943
Daphné, Django Reinhardt, 1937

Ce que je pourrais faire, (extrait de Un soir de réveillon), Moretti / Willemetz, 1932
Azor, (extrait de Azor) , Gabaroche / Willemetz, 1932
Duo des Numéros, (extrait de Yes), Yvain/ Willemetz, 1928
Quand y’a pas d’public, (extrait de Azor), Gabaroche / Willemetz, 1932
C’est pas drôle, (extrait de Arsène Lupin banquier), Lattés / Willemetz, 1930
Pourquoi donc lorsque l’on s’aime, (extrait de Toi c’est Moi), Simmons / Willemetz, 1934
J’ai deux amours, Scotto / Koger, Varna, 1930
La baignoire, Mireille / Nohain, 1934
C’est ça la vie, (extrait de Toi c’est Moi), Simmons / Willemetz, 1934

 

 

Distribution

Compagnie Quand on est trois / Chant Emmanuelle Goizé, Gilles Bugeaud / Contrabasse Laurent Delaveau / Guitare, arrangements Gilles Parodi / Violon Laurent Zeller / Mise en scène Stefan Druet Toukaïeff / Chorégraphie Sebastiàn Galeota / Création lumière Anne Coudret

Dans la presse

« Une explosion de joie, d'esprit, d'émotion à partager entre copains ou en famille. Idéal pour réchauffer les cœurs » Figaroscope

 

« Entre opéra et cartoon » Le Monde

 

« Follement ouï ! …Précipitez-vous ! » Concertclassic.com

13 janvier

L'Aria
Cornebarrieu

Rue du 11 Novembre 1918
> voir le plan

Placement libre

Retourner en haut de la page

S'inscrire à la newsletter Odyssud

Pour vous inscrire à notre newsletter,
veuillez renseigner votre adresse email :

CAPTCHA
Cette question sert à prévenir les soumissions de formulaire automatisées.